LE MOUVEMENT EN PRÉSENCE

avec Alexia Périneau

1) Être pleinement dans son corps

Pour cette première partie du cours, une séance de méditation puis une introduction au mouvement issu de la danse contemporaine (inspiré de la Danse Libre, Gaga…) permettront de mettre en place la base du cours : être connecté à soi à travers le corps.

La libération du mouvement comme langue première, en se détachant des normes comportementales et conditionnements sociaux, est le but de ce travail. La partie danse sera l’occasion d’étendre le vocabulaire du corps en augmentant les capacités de mouvement de chaque élève. Ainsi que de travailler l’écoute intérieure, dans l’instant présent.

2) La connexion à l’autre

Issue du Contact Improvisation, cette deuxième partie du cours mènera tout d’abord à l’écoute minutieuse de l’autre. Puis à l’exploration du partage du poids ainsi que du rapport au sol. Développer l’aptitude à faire confiance aux autres, physiquement, à soutenir et être soutenu. En présence, le mouvement pourra émerger de lui-même à partir du contact, spontanément.

3) La connexion de groupe

Troisième partie : travail d’improvisation en groupe dans le mouvement. Pour cela, la conscience sera focalisée sur tout ce qui est autour et à l’intérieur de soi. Loin du rationnel et de toute projection, la vérité et créativité pourront émerger à partir du corps. En voyant comment se permettre de perturber et d’être perturbé.

Pour l’acteur, ce thème mène à la présence dans son environnement. Ce stage se fera dans une fluidité agréable et reposante. Guidés d’exercice en exercice, dans la liberté et le silence, il permettra de se ressourcer et de s’aligner.