Une méditation pour le coeur

L’essentiel est invisible pour les yeux. On ne voit bien qu’avec le coeur.
— Le Petit Prince, Antoine de Saint-Exupéry

 

 

L'instrument de l'acteur

Beaucoup d’acteurs méditent. Et c’est très utile. 

On dit souvent que l’instrument de l’acteur est son corps tout entier : son esprit, ses pensées, ses impulsions, ses émotions… Toute connaissance de soi lui est utile. 

En réalité, ceux qui s’intéressent à la technique Meisner savent que l’instrument de l’acteur n’est pas lui-même. Ou plutôt, qu’il ne se limite pas à lui-même. 

L’instrument de l’acteur pour Meisner, c’est son partenaire : c’est lui qu’on “joue”, c’est lui qui va dicter nos réactions, c’est lui qu’on va modifier, et qui va nous modifier en retour. C’est sur son partenaire que l’acteur porte toute son attention.

 

Attention réactive et attention non-réactive

Mais parfois une émotion survient. Ou une impulsion, que le contexte autorise, s’exprime.

Alors l’acteur a son attention portée sur lui-même, pendant un instant, puisqu’on ne peut pas avoir son attention portée sur plusieurs choses à la fois. Les méditants, comme les étudiants en Sciences Cognitives, le savent.

Beaucoup d’acteurs méditent, et il y a beaucoup d’approches de la méditation. Transcendantale, Vipassana, Pleine Conscience, Zen, … et chacune produit des états de conscience un peu différents. Chacune a un processus qui lui est propre. 

Mais toujours, il s’agit d’une attention non-réactive portée sur les sensations, la respiration, un mantra… 

L’exercice de répétition de Sanford Meisner est une attention réactive portée pleinement sur son partenaire, et sur ce qu’il nous renvoie de nous-même. 

C’est une attention prolongée, répétitive, distraite parfois par des pensées, des émotions, des impulsions, mais qui revient toujours, sans effort ni anticipation, à l’attention portée sur l’autre. 

C’est un rituel, que les acteurs sérieux pratiquent quotidiennement, car il les centre émotionnellement, les libère et les expose à leur propre vérité.

 

Un exercice spirituel 

La méditation est un exercice spirituel qui consiste à faire la différence entre ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas : entre l’illusion des jugements et la vérité de ce qui se passe réellement en nous.

L’exercice de répétition de  la technique Meisner est aussi l’entraînement régulier à pouvoir observer l’autre sans le juger, sans l’analyser, sans le contrôler. Et de pouvoir se laisser exposer en retour, se laisser percer à jour, et répéter ce qu’on s’entend dire sur nous, l’accepter, et laisser nos réactions organiques s’exprimer sans filtre pendant ce processus.

 

écouter avec le coeur

Tom Radcliffe a utilisé cette métaphore que j’avais entendue déjà chez Mark Pellegrino : “Dans cet exercice, comme vous le savez, il faut écouter et répondre. Et comment est-ce qu'on écoute ? avec quoi est-ce qu'on écoute ? Il faut écouter avec le coeur. On apprend à ouvrir son coeur pendant l’exercice de répétition.”

L’exercice de répétition de Meisner est une méditation pour le coeur, une méditation réactive, une méditation extravertie. C’est une méditation pour acteurs.

La capacité à observer sans évaluer est la plus haute forme de l’intelligence humaine.
— Jiddu Krishnamurti

 

 

Article inspiré par un Workshop Meisner avec Tom Radcliffe, créateur de l’Actors Temple à Londres et enseignant “sérieux” de la Technique Meisner